Une forte augmentation de la collecte du livret A

Les chiffres communiqués le 23 août 2011 par la CDC, la Caisse des Dépôts et consignations, confirment que le Livret A reste le bas de laine préféré des Français. On a en effet enregistré une forte augmentation de sa collecte en juillet.

Livret A : le niveau le plus élevé sur 11 mois

Avant l’application de la hausse de son taux de rémunération et malgré l’inquiétude qui règne sur les marchés, la collecte nette, c’est-à-dire le montant des sommes déposées auquel on a défalqué les retraits, a atteint 2,07 milliards d’euros en juillet 2011. C’est le niveau le plus élevé sur 11 mois. Le montant total des placements effectués par les épargnants sur ce livret est évalué à 12,14 milliards d’euros depuis janvier. La situation est restée positive sur huit mois successifs.

Les prévisionnistes estiment que la collecte pourrait dépasser 16,5 milliards d’euros à la fin de l’année. Ces chiffres démontrent que ce livret défiscalisé constitue le système de placement privilégié des Français. Selon un recensement fait par la Banque de France à la fin de l’année 2010, 60 millions d’exemplaires de Livret A sont en circulation, représentant un montant en cours de 207,5 milliards d’euros.

Livret A : un système d’épargne sécurisant

L’augmentation de son taux de rémunération qui est passé de 2% à 2,25% au 1er août 2011 a contribué à accroître le nombre d’épargnants sur le Livret A. Par ailleurs, le dernier choc boursier et les différents problèmes inhérents à la finance internationale ont engendré la méfiance des investisseurs vis-à-vis des autres méthodes de placement. Le Livret A représente, pour les souscripteurs, un système d’épargne sécurisant, dont le rendement est supérieur au taux d’inflation globale.

La forte augmentation de la collecte du Livret A se passe au détriment de celle de l’assurance-vie. Les adhésions ont diminué de 11% durant les six premiers mois de l’année 2011, selon les statistiques publiées par la FFSA, la Fédération française des sociétés d’assurance. Grâce à un relèvement de son taux de rendement, le Livret de développement durable commence également à être sollicité par les épargnants qui l’ont délaissé depuis cinq mois. Sa collecte nette a atteint 280 millions d’euros en juillet 2011. De ce qui précède, il appert que les Français favorisent surtout les systèmes de placement qui ne représentent que des risques moindres et offrant plus de liquidités.

Autres articles à lire

  • Placement dans l’art : mode d’emploi

    Vous souhaitez diversifier votre patrimoine et vous voulez tenter un placement dans l’art ? Où et quoi acheter, sur quel artiste miser … Mode d’emploi.

  • Placement à court terme, comment choisir ?

    Loin de constituer un investissement à perte, le placement à court terme peut rapporter, si vous maîtrisez ce domaine. Découvrez comment choisir le placement idéal.

  • Livret A : opposition des banques au relèvement de son plafond

    Un nouveau relèvement de 25% du plafond du Livret A devait être appliqué à partir du 1er janvier 2013. Cette mesure s’est toutefois heurtée à l’opposition des banques. Explications.

  • Diamant : la nouvelle valeur refuge des investisseurs

    Alors que le cours de l’or sur le marché mondial continue de croitre, les investisseurs ont trouvé une nouvelle valeur refuge, à savoir le diamant, qui devient alors bien plus précieux que des bijoux. Pour les dix prochaines années, les analystes prévoient une montée en flèche du cours de la pierre la plus précieuse au monde.

  • Investissement : focus sur les placements alternatifs

    Vous êtes habitué jusqu’ici aux systèmes de placement classiques, comme l’assurance-vie et le PEL. Vous aimeriez investir votre capital dans les placements alternatifs qui pourraient s’avérer plus rentables. Vous voulez au préalable mieux vous informer sur ce sujet.