Finance : Couverture

La couverture financière est une action qui vise à réduire le risque qu’une position génère. Il existe deux possibilités :

Définition de Couverture financière

La couverture est une action qui vise à réduire le risque qu’une position génère. Il existe deux possibilités :

- soit annuler cette position en la revendant donc en faisant la négociation d’un contrat en sens inverse,
- soit employer un instrument financier adéquat, en général dans les produits dérivés.

La couverture financière représente une fraction, une partie du montant d’une opération libellée en « Règlement différé ». La couverture sert comme garantie contre la volatilité ainsi que contre le risque de marché. Comme elle n’immobilise qu’une partie de la transaction, la couverture crée un effet de levier.

Les règles de couverture

Pour que soient assurés la sécurité et le confort du souscripteur, de manière systématique le passage d’ordre doit respecter des règles de couverture. Ces dernières diffèrent selon qu’il s’agisse d’un PEA ou compte titres, ou que le règlement s’effectue au comptant ou à SRD (service de règlement différé).

Sur un compte titres

- Pour les ordres au comptant.

- Pour les achats, il est obligatoire de constituer une provision en espèces. Un ordre d’achat doit être à 100% couvert par le compte numéraire qui est associé au compte titres et, ou par des ordres de vente dont l’exécution se fait au comptant et qui figurent dans le carnet d’ordre du souscripteur.

- Concernant les ventes, c’est en instruments financiers que la provision obligatoire doit être constituée. Un ordre de vente peut se faire s’il n’y a pas encore eu comptabilisation des ordres d’achat au comptant, ou si le souscripteur a les titres en portefeuille.

- Pour les ordres avec SRD (Service de Règlement Différé) Le SRD permet aux investisseurs de pouvoir vendre ou acheter des titres sans détenir la totalité des fonds qui y correspondent. Pour diminuer le risque que ces investisseurs ne soient en mesure d’honorer leur engagement au moment du dénouement de leurs positions, un dépôt de couverture en valeurs mobilières ou en espèces est imposé par la règlementation des marchés financiers. Si la couverture est insuffisante, un délai d’un jour de bourse est accordé à l’investisseur, à compter de la demande présentée pour qu’il constitue ou complète la provision en question. Si ce délai n’est pas respecté, la liquidation d’une partie des engagements du défaillants peut être faite.

Sur un PEA

- Pour les ordres au comptant
Les règles sont sensiblement les mêmes que pour les ordres au comptant concernant les comptes titres.

- Pour les ordres avec SRD
Il est possible de faire un achat avec SRD sur un PEA. Toutefois, pour se conformer à la règlementation applicable, l’ordre doit à 100% être couvert par le compte en numéraire associé au PEA. Pour ce dernier, la provision doit être constatée soit par des espèces qui proviennent d’une vente de titres antérieure à la passation de l’ordre d’achat SRD et pas comptabilisés encore, soit par un apport numéraire respectant le plafond règlementaire. Il est ainsi formellement interdit sur un PEA de faire un achat à découvert.

Autres articles à lire

  • Dictionnaire fiscal | recouvrement

    Définition d’un recouvrement : Le recouvrement des impôts et taxes obéit à des règles différentes selon que leur percpetion est confiée aux comptables de la direction générale des impôts (receveurs des impôts) ou aux comptables du Trésor (percepteurs).

  • Transaction boursière : ordre d’achat - ordre de vente

    Dans toutes transactions, l’offre et la demande doivent toujours arriver à un point d’accord avant que l’affaire ne soit conclue. Pour le marché boursier, la rencontre de l’offre et de la demande se fait sur un marché transparent ou on voit défiler toutes les propositions d’achats et de ventes d’actifs. Ces propositions sont appelées des ordres.

    Toute personne faisant de la transaction boursière doit passer sa demande à des entités qui ont la capacité de jouer le rôle d’intermédiaire comme les entreprises d’investissement, les banques ou encore les caisses d’épargne… Une fois son ordre transmis, ces derniers l’envoient aux ordinateurs du marché boursier le plus proche, le premier arrivé étant le premier servi.

  • Dictionnaire de la finance

    Le dictionnaire de la finance vous permet de trouver une définition liée à la finance en un clic.

  • Finance - stock, quantité de titres

    Lorsque l’on parle de titres financiers, le stock peut être défini comme étant la quantité de titres détenus par une personne. En d’autres termes, dans ce cadre, le stock n’est pas l’ensemble des biens mis en réserve par une entreprise, c’est l’ensemble des titres appartenant à une personne et dont elle a la propriété. Sous ce terme, l’on peut donc désigner, d’une part, la totalité des titres acquis par un individu.

  • credit revolving ou renouvelable

    credit revolving credit renouvelable

    Le crédit revolving correspond à une somme d’argent mis à votre disposition par une banque ou un étblissement de crédit pour une durée d’un an reconductible.