Déclaration des revenus en 2020 : les dates à connaître

Face à la crise sanitaire actuelle, les autorités fiscales ont décidé de reporter les dates limites de déclaration des revenus. Certains foyers pourront même bénéficier de la déclaration automatique.

La déclaration en ligne

Accessible depuis le site Internet des impôts et sur l’application mobile Impots.gouv, le service de télédéclaration des revenus est opérationnel depuis le 20 avril 2020. La date limite à respecter dépendra de la zone de résidence du contribuable au 1er janvier de l’année. Vous aurez ainsi jusqu’au jeudi 4 juin 2020 à 23 h 59 pour déclarer vos revenus en ligne si vous résidez en zone 1, c’est-à-dire dans les départements numérotés de 01 à 19. Cette date limite est aussi valable pour les non-résidents.

L’échéance est reportée jusqu’au lundi 8 juin 2020 à 23 h 59 pour les départements n° 20 à 54. Enfin, les résidents des départements n° 55 à 974/976 pourront procéder à la déclaration de leurs revenus au plus tard le jeudi 11 juin 2020 à 23 h 59.

La déclaration papier

Pour cette année 2020, les contribuables qui ont procédé à une déclaration papier de leurs revenus en 2019 sont les seuls à recevoir le formulaire dédié entre le 20 avril 2020 et la mi-mai. La déclaration papier est généralement réservée aux contribuables qui ne sont pas en mesure de la remplir directement en ligne, comme le cas des personnes âgées et ceux qui n’ont pas accès à Internet. La date limite de dépôt de cette déclaration en version papier est donc fixée au 12 juin 2020 à 23 h 59.

La déclaration automatique

La déclaration automatique est l’une des grandes nouveautés mises en place par Bercy. Il s’agit d’un dispositif qui s’adresse aux imposables remplissant un certain nombre de critères, à savoir être imposé l’année dernière sur des revenus pré-remplis par l’administration fiscale et n’avoir déclaré aucun changement que ce soit sur la situation familiale, l’adresse ou la création d’un compte de prélèvement à la source en 2019. L’administration établira donc l’imposition en se basant sur des éléments déjà connus.

Il est toutefois important de toujours vérifier que les informations mentionnées dans le formulaire sont correctes. La déclaration sera automatiquement validée. Dans le cas contraire, si certains éléments doivent être modifiés ou complétés, vous devez remplir et signer votre déclaration comme à votre habitude.

Autres articles à lire

  • Les jeunes diplômés français tablent sur un avenir professionnel à l’étranger

    Le marché français de l’emploi est morose depuis quelques années. Les offres se raréfient en France. Face à ce contexte, les jeunes diplômés misent sur un avenir professionnel dans un pays étranger.

  • Tensions politiques en Tunisie : des impacts négatifs sur le tourisme

    Le récent assassinat de Chokri Belaïd a basculé la Tunisie dans l’instabilité politique. Les impacts sur le secteur touristique pourraient être catastrophiques.

  • Bilan très encourageant des soldes d’été 2011 de Brandalley

    Spécialiste des soldes et ventes privées d’accessoires et de vêtements en ligne, Brandalley a clôturé ses soldes le 26 juillet 2011. Le bilan s’annonce positif avec une augmentation des commandes atteignant les 75% en comparaison avec les soldes de l’année passée. Avec ces chiffres encourageant, le site de ventes privées en ligne conforte l’engouement des internautes pour chercher et acheter des articles de mode en soldes sur le Net. Explications.

  • Préparatifs de Noël : des solutions pour vous faciliter la vie

    Les préparatifs de Noël ne riment pas uniquement avec l’euphorie engendrée par l’approche de la fête. Ils sont également source d’angoisse, car l’achat de cadeaux ne représente pas toujours une partie de plaisir. Voici des solutions pour vous faciliter la vie.

  • Exportations de vins français : au top niveau en 2012

    Malgré un contexte économique difficile, les exportations de vins et de spiritueux français ont été à leur top niveau en 2012. Elles représentent le second poste excédentaire de la balance commerciale de l’Hexagone derrière l’aéronautique.