Lancement de la demande de retraite en ligne

Les retraités qui, tout au long de leur carrière ont cotisé sous différents régimes, peuvent désormais faire une de demande de retraite en utilisant un formulaire unique en ligne.

Un formulaire unique pour tous les régimes de retraite

La demande unique de retraite en ligne se fait via le site www.info-retraite.fr. La première étape consiste à créer un compte personnel qui permet de déposer sa demande puis de suivre les différentes étapes de traitement du dossier et des divers paiements.

Une fois que vous accédez à votre espace personnel, vous pouvez remplir le formulaire unique. Ce formulaire contient toutes les informations relatives aux régimes sous lesquels vous avez cotisé pendant votre vie professionnelle. Dès qu’il est rempli et que les pièces justificatives scannées y sont jointes, le dossier est envoyé simultanément aux différentes caisses concernées. L’état d’avancement du dossier est ensuite consultable en temps réel.

Les avantages de la demande de retraite en ligne

Pour ceux qui n’ont pas passé toute leur vie professionnelle au sein d’un même organisme ou sous un même régime, cette simplification administrative équivaut à la fin du tracas causé par la demande de retraite. La demande est d’autant plus simple que certaines informations y sont pré-remplies.

Par ailleurs, aucun déplacement n’est nécessaire, puisque l’ensemble du traitement, depuis le dépôt jusqu’à la validation de la demande et le versement des allocations, peut être suivi via votre compte personnel.

Ceux qui en éprouvent le besoin peuvent contacter les régimes dont ils dépendent pour obtenir un complément d’information ou des précisions concernant leur dossier.

Quelques impératifs à prendre en compte

Pour l’instant, ce service en ligne n’est pas disponible pour certaines personnes. C’est le cas pour les retraites anticipées, notamment pour les professionnels régis par un dispositif d’ayants-droit particuliers. La retraite progressive ne peut pas non plus en bénéficier.

En effet, à l’heure actuelle, les cas particuliers continuent d’être traités régime par régime et non d’une manière centralisée. Cependant, les différents régimes possèdent maintenant chacun leur site internet dédié.

Par ailleurs, le dispositif en ligne nécessite d’être légèrement familier avec Internet. Ceci étant, le site www.info-retraite.fr met à la disposition des usagers une rubrique d’aide ainsi que des conseillers.

Pour que le traitement du dossier puisse se faire, les pièces justificatives doivent être suffisamment nettes. Il est donc nécessaire de s’en assurer au moment de les scanner puis de les envoyer.

Autres articles à lire

  • Tourisme en France : les perspectives sont bonnes pour la saison estivale 2011

    Malgré les caprices du temps et un mois de juillet morose et pluvieux dans plusieurs régions françaises, les spécialistes du secteur touristiques estiment que les perspectives sont bonnes pour la saison estivale 2011.

  • Pétrole : la hausse des cours du brut inquiète le FMI

    Les ministres des Finances et les hauts responsables des banques centrales des pays membres du G20 se sont réunis dernièrement à Mexico. Le FMI a profité de l’occasion pour faire part de ses inquiétudes sur les conséquences possibles de la hausse des cours du pétrole.

  • Récession annoncée pour la France au troisième trimestre

    Les temps sont durs pour l’économie européenne, dont celle de la France. Pour le prochain trimestre, la Banque de France annonce un recul du produit intérieur brut (PIB) de l’ordre de 0,1 %. Ce chiffre a été publié à la suite de l’enquête de conjoncture publiée mensuellement.

  • Le géant chinois Alibaba va débarquer en force en Europe

    Avec son marché local arrivant à maturation, le spécialiste de l’e-commerce chinois Alibaba souhaite conquérir de nouveaux marchés, notamment l’Europe et la France avec Aliexpress. De plus, ce dernier a été mis à jour afin d’améliorer l’expérience utilisateur.

  • L’OPEP se réunit à Vienne

    Les douze ministres représentants les pays membres de l’OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) se sont réunis ce jeudi 14 juin à Vienne. Plusieurs points étaient à l’ordre du jour, dont notamment la question du maintien du quota actuel de production.