Dictionnaire finance | swap et asset swap

La première forme d’échanges utilisée par les Hommes avant même l’Antiquité, a été le troc. C’est une procédure qui consiste à échanger deux biens différents selon les accords des protagonistes. La monnaie d’échange telle que l’Etalon or n’est apparu que bien plus tard.
Actuellement, le troc est devenu désuet pour les transactions physiques (magasins, …).

Le swap

La première forme d’échanges utilisée par les Hommes avant même l’Antiquité, a été le troc. C’est une procédure qui consiste à échanger deux biens différents selon les accords des protagonistes. La monnaie d’échange telle que l’Etalon or n’est apparu que bien plus tard.
Actuellement, le troc est devenu désuet pour les transactions physiques (magasins, …).

Mais sur les marchés des capitaux, c’est encore un moyen d’échanges le plus courant. C’est connu sous le nom de SWAP qui constitue le dérivé des crédits parmi les plus utilisés sur le marché.
Il consiste, pour un investisseur, de transformer ou d’améliorer un des caractères des actifs dont il dispose pour un autre qu’il lui est impossible d’accéder sur le marché des capitaux courant. Cette incapacité d’accéder aux genres d’actifs dont il a besoin, peut être le résultat de la politique financière adoptée par son pays de résidence ou par l’inexistence d’instruments spécifiques liés aux actifs. Le produit synthétique résultant de l’échange reflète les caractéristiques uniques cherchées par l’investisseur. Cette opération permet de diminuer les risques de contrepartie tout en accédant un produit synthétique non accessible sur le marché habituel.

Le SWAP a déjà été utilisé depuis longtemps mais c’était surtout entre les banques centrales qui, pour éviter les risques de changes, s’empruntent entre eux tout en se servant de sa monnaie nationale pour le remboursement de l’emprunt à un taux et une échéance identique pour les deux protagonistes.

Dans années 70, les banques commerciales ont commencé à utiliser les SWAP pour se protéger contre les risques de change et ont commencé à développer des produits dérivés pour leurs plus grands clients. Cette extension de l’utilisation du SWAP a atteint les banques d’investissement.

L’asset swap

Ces derniers ont développé l’Asset SWAP qui consiste à transformer des actifs à taux fixe à des actifs à taux variable avec une monnaie courante plus convenable. Cette forme de SWAP a connu un tel succès que l’ASSET SWAP est failli devancer les premiers plus actifs marchés de taux du monde qui sont les emprunts d’Etat.

Le principe de l’Asset Swap se fait comme suit : c’est l’ensemble de l’obligation à taux d’intérêt et le taux fixe qui est mis sur le marché. Sur le marché de l’asset swap, le vendeur du titre à taux fixe fait la livraison du titre au pair et paie la prime pour la sécurité fixé par le taux LIBOR. En contrepartie, il recevra un titre à taux flottant et un risque de crédits en raison de l’échange. Tandis que l’acheteur du titre paie le nominal de l’obligation et remet le coupons du titre voulu par l’autre.

Le LIBOR ou London interbank offered rate est un taux interbancaire qui est déterminé en sterling, en dollar (USD) et en euro, le yen (JPY), le franc suisse (CHF) ; le dollar canadien (CAD) ; le dollar australien (AUD) ; la couronne danoise (DKK) ; le dollar néo-zélandais (NZD). Il reflète les conditions des 16 plus grandes banques pour le refinancement sur des maturités de un jour à un an. Le Libor est utilisé par le marché de l’Asset swap pour mesurer le risque du crédit dans la monnaie utilisée par le vendeur ou l’acheteur du titre.

Autres articles à lire

  • Finance : VAR ou Value At Risk

    Pour pouvoir obtenir une estimation des risques présents sur un marché, la VAR doit déterminer deux facteurs : d’une part, l’évaluation de la perte maximale et, d’autre part, l’évaluation des conséquences d’une diversification du portefeuille.

  • Finance : Couverture

    La couverture financière est une action qui vise à réduire le risque qu’une position génère. Il existe deux possibilités :

  • Finance : ETF - Exchange Traded Fund ou tracker

    L’ETF ou tracker est l’abréviation d’Exchange Traded Fund. Il s’agit plus précisément d’un fond de placement collectif qui reflète les performances d’un indice ou d’un ensemble d’actions. Concrètement, il s’agit donc de produits financiers qui donnent des informations aussi intéressantes qu’utiles dans le monde de la finance.

  • Bouclier fiscal

    Le dispositif de plafonnement des impôts directs, dit bouclier fiscal a été aménagé. Désormais, la part des impôts directs qui excède 50 % de vos revenus peut vous être remboursée. Renseignez-vous sur le site www.impots.gouv.fr et calculez la restitution à laquelle vous avez droit.

  • Dictionnaire fiscal | déclaration contrôlée

    Définition d’une déclaration contrôlée : Il s’agit du régime réel d’imposition (bénéfice et TVA) réservé normalement aux titulaires de bénéfices non commerciaux dont les recettes TTC excèdent le montant en vigueur.