Dividende

Le dividende d’une action est une part des bénéfices versée en argent aux actionnaires. Elle est d’un montant identique pour chacune des actions détenues et elle est redistribuée par les entreprises qui la prélèvent sur le bénéfice net, ou les réserves de la société.

Définition d’un dividende

Le dividende d’une action est une part des bénéfices versée en argent aux actionnaires. Elle est d’un montant identique pour chacune des actions détenues et elle est redistribuée par les entreprises qui la prélèvent sur le bénéfice net, ou les réserves de la société. Le dividende sert à rémunérer la participation des actionnaires au capital ainsi que le risque entrepreneurial correspondant. Le fait de détenir des actions donne ainsi droit à la perception de dividendes au prorata des actions possédées.

Le versement du dividende ne modifie pas l’état de richesse sur le moment de l’actionnaire. Avant sa distribution en effet, le montant du dividende est compris dans le cours de l’action. Le dividende figure encore sous forme d’actifs de trésorerie dans le bilan. Après que le dividende ait été distribué, le cours de l’action baisse du montant qui correspond au dividende par action. La société s’appauvrit et son actif net diminue, ce qui détermine le cours de l’action. Certaines sociétés permettent à leurs actionnaires le réinvestissement de leur dividende en achat d’action.

Tous les ans, selon la situation financière de la société, l’assemblée générale des actionnaires peut procéder à une distribution d’une fraction des bénéfices. La direction limite souvent le montant des dividendes pour se constituer une réserve des profits afin d’assurer son avenir. Ce montant est en pratique proposé par le conseil d’administration. Cette décision prend en compte l’évolution des résultats et dépend également de l’importance des investissements à faire. L’assemblée générale donne ainsi son autorisation pour attribuer aux actionnaires un dividende à répartir ou un pourcentage déterminé du résultat net. Un dividende se paie en une ou plusieurs fois. Par exemple, en France, la distribution est généralement annuelle. Aux Etats-Unis, elle se le plus souvent trimestriellement.

L’évolution du dividende se fait chaque année. A part l’ensemble des profits à partager, il faut également prendre en compte le nombre ou la quantité d’actions qui circulent (et qui fluctuent au gré des opérations de rachat d’actions ou des augmentations de capital). Ainsi, le dividende que touche un actionnaire une année ne présage pas du dividende versé l’année suivante. C’est l’évolution des cours de la bourse qui détermine le rendement. Il ne faut en tout cas pas acheter un titre sans évaluer le potentiel de la société et en ne se basant que sur le rendement. Par exemple, si une action se vend à 30 euros, avec un dividende de 1,5 euro, il y a un rendement de 5%. Toutefois, si l’action tombe à 15 euros, on perd bien plus.

Autres articles à lire

  • Finance : VAR ou Value At Risk

    Pour pouvoir obtenir une estimation des risques présents sur un marché, la VAR doit déterminer deux facteurs : d’une part, l’évaluation de la perte maximale et, d’autre part, l’évaluation des conséquences d’une diversification du portefeuille.

  • Dictionnaire finance | ABS : Asset Backet Securities

    Les asset backet securities (ou ABS), sont perçus comme étant la valeur d’un mobilier dont le mouvement d’ensemble se base sur les flux d’un actif donné.

    On va d’abord passer en revue le phénomène qui se trouve à l’origine des actifs dans les asset backet securities. Ce phénomène dont il est question est la « titrisation ».

  • credit social

    Crédit social
    Prêt des caisses de crédit municipal.
    Sur gages, (bijoux, argenterie et objets divers). La vente du gage peut être demandée par l’emprunteur après 3 mois à partir du jour du dépôt. Lorsque le prêt n’est ni remboursé, ni renouvelé à l’échéance, le gage est vendu aux enchères (le surplus va à l’emprunteur).
    Personnel sur traitement aux agents des secteurs publics et para-public. Taux d’intérêts fixés librement par les caisses. Pour se procurer les ressources nécessaires, les caisses de Crédit (...)

  • la microéconomie qu’est-ce que c’est ?

    Le mystère de la micro économie peut être mieux expliqué avec un exemple :

    Sophie, onze ans, a reçu son argent de poche de 20 euros. Elle était enthousiasmée ; elle savait exactement ce qu’elle allait acheter. Elle voulait acheter une barre de chocolat, quelques ballons pour son plus jeune frère, un ruban pour ses cheveux et elle voulait faire don de 5 euros à l’association de protection de la nature. Tout ce qu’il restait comme argent allait rester dans sa tirelire à la maison.

  • Finance - stock, quantité de titres

    Lorsque l’on parle de titres financiers, le stock peut être défini comme étant la quantité de titres détenus par une personne. En d’autres termes, dans ce cadre, le stock n’est pas l’ensemble des biens mis en réserve par une entreprise, c’est l’ensemble des titres appartenant à une personne et dont elle a la propriété. Sous ce terme, l’on peut donc désigner, d’une part, la totalité des titres acquis par un individu.