L’endettement : la meilleure solution pour se constituer un patrimoine

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers restent à un niveau très bas. Ce contexte devrait inciter les particuliers à investir dans la pierre. Ils ne doivent pas hésiter à s’endetter puisqu’il s’agit de la meilleure solution pour se constituer un patrimoine.

Une solution qui ne séduit pas trop les Français

À l’encontre des Anglo-saxons, les Français sont peu enclins à l’endettement. Même si le crédit immobilier s’est développé de manière exponentielle depuis plusieurs dizaines d’années, les habitants de l’Hexagone persistent à se méfier des organismes de financement. Nombreux sont ceux qui osent franchir le pas pour l’achat de leur résidence principale en s’endettant jusqu’à concurrence du tiers de leurs revenus. Toutefois, lorsqu’ils ont remboursé leur prêt immobilier, ils ne souhaitent plus contracter un nouvel emprunt.

L’endettement représente pourtant une bonne alternative pour acheter une maison ou un appartement en plus de son habitat. Le particulier pourra ainsi disposer d’une source de revenus complémentaire non négligeable lorsqu’il sera à la retraite. Durant la période active, quand les revenus du travail ne suffisent pas à investir dans un bien immeuble, cette solution constitue un levier de choix pour se former un patrimoine. Toutefois, les Français hésitent beaucoup à s’engager dans cette voie.

Investir dans des biens locatifs

L’investissement immobilier assure un rendement suffisant lui permettant d’être financé par le biais d’un emprunt. Il fournit également une source de revenus régulière. De ce fait, les établissements de prêts privilégient les clients qui souhaitent acquérir des biens immobiliers. En effet, les fluctuations des actions sont trop imprévisibles, les taux de rentabilité des obligations et de l’assurance-vie sont trop faibles pour que ces types de placement puissent être financés à crédit.

Dans le cas où vous disposez d’un pécule sous forme mobilière (une assurance-vie ou un livret par exemple), il est conseillé d’adosser un emprunt à votre placement au lieu de vider votre compte épargne pour investir dans la pierre. De nombreux investisseurs ont réussi à accumuler un patrimoine immobilier conséquent en s’endettant pour acquérir des biens destinés à la location. Ils ont également profité des avantages fiscaux, car les intérêts sur les crédits immobiliers sont déductibles sur les revenus fonciers. Cette stratégie s’avère d’autant plus payante si la valeur du bien s’apprécie au fil des années.

Autres articles à lire

  • Le prêt fonctionnaire pour faciliter l’accession à la propriété

    Afin de rééquilibrer les solutions de financement immobilier en faveurs des fonctionnaires, le prêt fonctionnaire a été mis en place. Toutefois, cette formule est moins avantageuse que le prêt 1 % logement destiné aux salariés du secteur privé.

  • Le microcrédit pour financer les micro-entreprises

    Le microcrédit est un système de financement qui n’est pas encore assez connu en France. Il peut pourtant représenter un appui salvateur pour une personne envisageant de créer une micro-entreprise.

  • Qu’est-ce que le rachat de crédits

    En quoi cela consiste le rachat de crédits ? C’est simple, le courtier ou votre banquier ou l’organisme qui accepte de racheter vos crédits va réunir une somme suffisante pour payer l’ensemble de vos crédits. Ensuite vous n’aurez plus qu’une seule et unique mensualité adaptée à votre budget et tenant compte aussi de votre taux d’endettement. Vous choisissez la date de prélèvement de votre mensualité. La gestion de votre budget apparaît beaucoup plus claire !

  • Comprendre le fonctionnement du crédit en devise

    Vous n’êtes pas toujours obligé de contracter un emprunt en monnaie locale auprès d’une institution de crédit. En effet, il est aussi possible que recourir à un prêt en devises selon vos besoins.

  • Les taux d’usure pour le dernier trimestre 2010

    Tout organisme financier ne peut octroyer un crédit au-delà d’une limite instaurée par la Banque de France. Cela s’appelle le taux d’usure.