Énergie verte : le solaire et l’éolien restent en forme

Le commissariat général au développement durable a annoncé que le secteur de l’énergie renouvelable se rétablit. Le solaire et l’éolien restent en forme et retrouvent un rythme de croissance régulier.

Énergie écologique : une croissance soutenue

Au cours du premier trimestre 2010, on a assisté à une chute de 63 % des activités dans le secteur de la production énergétique éolienne et solaire. Toutefois, les analystes ont constaté que durant le second et le troisième trimestre, le parc éolien s’est développé d’une façon régulière. L’intensité du courant obtenu à partir des nouveaux raccordements d’éoliennes au réseau électrique en atteste. La puissance de ces dispositifs est évaluée à 556 mégawatts pendant ces trimestres, en nette augmentation par rapport à la même époque de l’année dernière.

Ces chiffres confirment le rétablissement de cette branche de l’économie et sa croissance, malgré un certain ralentissement vers le début de l’année. L’énergie éolienne a représenté 1,8 % de la consommation d’électricité en France durant les trois premiers trimestres de l’année 2010. La puissance de la totalité du parc éolien français s’est accrue de 15 % depuis le mois de janvier. Ces dispositifs produisent actuellement 5.322 mégawatts d’énergie électrique.

Bientôt, de nouveaux éoliens en mer

Ce mode de production d’énergie étant de plus en plus plébiscité, les pouvoirs publics ont lancé dernièrement des appels d’offres portant sur la mise en place d’éoliennes, d’une puissance de 3.000 mégawatts, dans le domaine maritime français. Le gouvernement prévoit aussi l’implantation d’une autre vague d’éoliennes offshore. Le programme relatif aux énergies renouvelables présage une intensification du développement de l’énergie éolienne au large des côtes. L’objectif étant de détenir, à l’horizon 2020, un parc qui soit apte à fournir 6.000 mégawatts d’électricité.

Dans le domaine de l’énergie, les économistes s’accordent à dire que le solaire et l’éolien restent en forme. La puissance de production des nouvelles installations qui ont été raccordées au réseau, de janvier à septembre 2010, équivaut à 416 mégawatts, soit 3,4 % fois supérieure à l’énergie produite au cours de la même période en 2009. De grands parcs de panneaux photovoltaïques, dont une trentaine de fermes solaires, ont été implantés à travers toute la France. Actuellement, ces panneaux génèrent au total 720 mégawatts, soit une augmentation de 137 % par rapport aux réalisations en décembre 2009.

Autres articles à lire

  • Véhicules flex-fuel au Brésil

    Un véhicule sur trois est venu avec une autorisation flex, c’est-à-dire pouvant accepter de l’éthanol, de l’essence ou bien un mélange des deux. Il s’agit souvent de petits modèles populaires. Les clients les choisissent d’abord et avant tout pour des raisons économiques.

  • Énergies renouvelables : la France a un retard à combler

    Pour combler son retard dans la production d’énergies renouvelables et pour atteindre les objectifs fixés pour 2020, dans le cadre du Grenelle de l’environnement, le gouvernement français devra investir massivement dans le domaine.

  • Les carburants alternatifs pour se prémunir de la hausse des prix

    La hausse du prix de l’essence et du gasoil au fil de ces dernières années a fortement pénalisé le budget des ménages et des entreprises, malgré une baisse notable de la consommation des nouveaux modèles de véhicules. Pour diminuer le budget consacré à la voiture, il existe la possibilité de rouler avec des carburants alternatifs, dont les plus connus sont le superéthanol E85 et le GPL.

  • Écotaxe : comment ça se passe dans les autres pays européens ?

    Au cours de ces trois dernières semaines, l’instauration de l’écotaxe a suscité de vives contestations en France. Ce système de taxation est pourtant appliqué depuis plusieurs années dans de nombreux pays européens. Comment ça se passe ailleurs ?

  • Énergie renouvelable : la Chine attaque l’Europe au sujet des panneaux solaires

    Jugeant que certaines aides apportées par l’Union européenne aux industries du secteur de l’énergie renouvelable sont contraires aux règles relatives au commerce international, la Chine a porté plainte contre l’Europe auprès de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC).