Lille, une ville abordable pour l’immobilier neuf

Ceux qui souhaitent investir dans l’immobilier à Lille ont toutes les raisons de franchir le cap. En effet, les prix y ont connu une importante baisse depuis quelques mois.

Des prix revus à la baisse

En à peine un mois, le prix du neuf a beaucoup régressé dans la capitale nordiste. Le coût d’acquisition d’un trois-pièces commence à partir de 200 000 euros. À noter aussi que cette variation est plus marquée pour les quatre-pièces. Toutefois, cette tendance ne concerne pas les petites surfaces.

Les prix reculent également dans l’agglomération lilloise. Il s’agit d’une véritable aubaine pour les investisseurs potentiels ainsi que les primo-accédants. De plus, la loi Duflot ouvre de nouvelles opportunités pour ceux qui désirent s’établir dans cette ville et ses alentours.

Les taux d’intérêt des crédits sont aussi intéressants

Outre les prix à la baisse pour l’immobilier neuf, les taux d’intérêt sont également en recul. C’est donc une bonne période pour investir dans la pierre.

D’après les études menées par le courtier meilleurtaux.com, les taux sont de 3,35% sur 15 ans, 3,55% sur 20, 3,95% sur 25 et 4,35% sur 30. Il s’agit des plus bas taux sur le territoire français. Ces enquêtes révèlent par ailleurs que le prix moyen du mètre carré est de 2 661 euros à Lille.

Le centre-ville est le plus recherché

Le centre-ville demeure le plus convoité à Lille, et ce sont les maisonnettes et les petits appartements qui sont les plus recherchés. En outre, les quartiers situés près des gares ont particulièrement la côte. Pourquoi un tel engouement pour le centre ? L’une des principales raisons de son succès est la récente ouverture des Galeries Lafayette.

Le dispositif Duflot a permis aux ventes d’immobilier neuf de repartir à la hausse après un certain recul. Outre les investisseurs, les jeunes profitent également de cet engouement pour élire domicile dans la ville. Si vous souhaitez investir dans l’immobilier neuf, Lille dispose de plusieurs arguments à ne pas négliger.

Autres articles à lire

  • Investissement immobilier : en direct ou via la pierre papier ?

    Il existe actuellement deux façons de réaliser un investissement immobilier : devenir directement propriétaire d’un bien ou acheter des parts de SCPI (sociétés civiles de placement immobilier). Dans ce dernier cas, on parle de pierre papier. Quels sont les avantages de chacune de ces options ?

  • Rôle et responsabilité de la syndic’ de propriété

    Le syndic est un mandataire, professionnel ou non, chargé de représenter légalement les copropriétaires d’un bien immobilier aux multiples logements. Nommé par l’Assemblé générale à la majorité absolue, son mandat ne peut dépasser 3 ans.

  • Immobilier locatif : ce qu’il faut savoir

    Lorsqu’on investit dans l’immobilier locatif, on espère avant tout un revenu d’argent régulier en guise d’amortissement. Certains investisseurs s’y engagent également dans l’objectif de bénéficier d’un régime fiscal plus favorable. Au-delà de la décision d’investir, il faudra penser à gérer le bien. Voici quelques conseils pour assumer au mieux la gestion de vos biens.

  • Ouvrir une chambre d’hôte : les conseils

    Lorsqu’on dispose d’une maison idéalement située dans un endroit touristique ou tout autre lieu bénéficiant d’une bonne fréquentation, il peut être intéressant d’ouvrir une chambre d’hôte. Quelques questions essentielles sont néanmoins à poser avant d’entreprendre un tel projet.

  • Immobilier : persistance de la baisse pendant au moins deux années

    Le marché immobilier européen ne parvient pas à retrouver son dynamisme d’avant la crise et le contexte pourrait encore perdurer. Selon certains spécialistes du secteur, la baisse pourrait persister pendant au moins deux années.