Emploi : quels sont les entreprises et les secteurs qui recrutent ?

Ces derniers temps, les métiers de l’informatique et de la télécommunication ainsi que ceux de la vente sont réputés pour leur résistance à la crise. Il existe cependant d’autres secteurs et des entreprises qui recrutent actuellement. Qui sont-ils ?

Des commerciaux et des experts comptables

Comme le chiffre d’affaires dépend du volume de ventes de services ou de produits, les commerciaux sont toujours plébiscités par les entreprises. Les professionnels qui sont aptes à conjuguer leurs compétences techniques avec leurs qualités de vendeur sont très recherchés dans le domaine du BtoB. Les plus courtisés sont ceux qui sont capables de convaincre les sociétés clientes grâce à la maîtrise du produit proposé. Les recrutements concernent surtout les chefs de vente et les téléprospecteurs.

La comptabilité fait partie des métiers qui n’ont pas été tellement affectés par la mauvaise conjoncture économique. Comme le contexte incite les entreprises à exercer un meilleur contrôle de leurs comptes, le recrutement d’experts pour les aider dans ce domaine s’avère incontournable. De nombreux postes de comptables, d’experts comptables et de spécialistes en audit financier sont ainsi disponibles sur le marché du travail. Les cabinets de recrutements proposent des emplois intérimaires ou en CDI.

La distribution et la conception

Le secteur de la distribution embauche également. Ce segment de l’économie a été durement frappé par la crise, mais il entame sa relance. Il offre de nombreuses opportunités aux demandeurs d’emploi qui peuvent justifier d’une formation adéquate ou d’une première expérience dans le domaine de la distribution. Les sociétés qui évoluent dans ce secteur recrutent souvent des responsables de rayon multimédia, meubles, décoration, électroménager. Elles recherchent aussi des acheteurs et des chefs de produit.

La conception est une branche de l’économie qui embauche régulièrement. Le secteur inclut une multitude de fonctions. Il requiert entre autres des ressources humaines aptes à faire des études de faisabilité, de gérer les projets de la société ou encore de créer un produit. Les profils sont très variés. Les postulants doivent détenir au minimum un Bac + 2, mais certains métiers exigent un diplôme d’ingénieur. Les recrutements concernent les postes de mécanicien, d’électrotechnicien, de chargé d’affaires ou de responsable de département technique.

Autres articles à lire

  • Dépenses pour Noël : les Français prévoient d’augmenter leur budget

    Selon les études réalisées par le cabinet Deloitte sur les prévisions des dépenses pour Noël, les Français représentent une exception sur le vieux continent. À l’encontre des autres Européens qui vont se serrer la ceinture, les Français comptent accroître leur budget pour les fêtes de fin d’année.

  • Le cinéma européen est rattrapé par la crise

    Le festival de Cannes fascine toujours autant le public. Cependant, derrière les paillettes et le faste, le cinéma européen n’échappe pas à la crise.

  • Crise en zone euro : l’économie allemande commence à en souffrir

    L’économie allemande s’est toujours mieux portée par rapport à celle de ses voisins européens. Force est toutefois de constater qu’elle commence à souffrir sérieusement de la crise qui a frappé depuis quelques mois la zone euro. Certains indicateurs confirment ce contexte.

  • L’e-commerce a le vent en poupe malgré la crise

    Comme tous les autres secteurs de l’économie, le commerce électronique n’a pas été épargné par la crise, mais les chiffres continuent néanmoins de croitre. A l’heure où se déroule le salon e-commerce (Paris, Porte de Versailles), la FEVAD, ou Fédération du e-commerce et de la vente à distance, annonce la hausse de 22 % du marché de la vente en ligne.

  • Plus de la moitié des jeunes Français aimeraient prendre le chemin de l’exil

    Selon un sondage effectué dernièrement par ViaVoice pour le compte de W & Cie, qui est une filiale du groupe Havas, plus de la moitié des jeunes Français souhaitent prendre le chemin de l’exil.