120 000 surendettés secourus par la Loi Lagarde

La Loi Lagarde, entrée en vigueur le 1er novembre, permet à un ménage français sur six d’améliorer sa situation de surendettement. La ministre de l’Économie et des Finances, Christine Lagarde évaluait à quelques 120 000 emprunteurs, le nombre de personnes concernées.

Loi Lagarde, une mesure en réponse au nombre important de surendettés

Dans les faits, le Fichier National des Incidents de Remboursement des Crédits aux Particuliers, le FICP, devrait supprimer 120 000 noms de ses listes. Sous condition d’être validée par la Commission de surendettement, cette mesure permet aux victimes de surendettement d’être libérées de leurs craintes quant à une poursuite en justice. Les chiffres du surendettement ont atteint des sommets terrifiants ces dernières années, le plus souvent en raison d’accidents de la vie comme une maladie grave, le chômage, etc. ; raison pour laquelle, la Loi Lagarde a été votée en juin dernier.

On ne compte aujourd’hui pas moins 2,6 millions de Français inscrits au FICP du fait d’incidents de paiement, sur les 9 millions ayant contracté un crédit à la consommation. Les plus douloureusement frappés par le surendettement sont au nombre de 770 000. La Loi Lagarde devrait à la fois purger leurs problèmes de dettes et servir comme mesure préventive. Les pratiques commerciales, tout comme les méthodes abusives en crédit à la consommation sont globalement revisitées. Pour cela de nouvelles normes sont imposées aux créanciers.

Loi Lagarde, une réforme sécuritaire pour les personnes en surendettement

Il faut rappeler que l’enregistrement au FICP est une barrière à toute obtention de nouveau crédit. Avec la nouvelle loi, les emprunteurs peuvent voir leur fichage au FICP réduit de 10 à 5 ans, s’ils parviennent à régulariser leur situation après la mise en place d’un nouveau plan de remboursement. Quant aux emprunteurs ayant pu obtenir l’effacement total de leurs dettes, le fichage FICP sera diminué de 8 à 5 ans. Ces mesures, d’un point vue global, visent à garantir une certaine sécurité pour les surendettés, durant le traitement de leur cas.

Ainsi, il sera désormais impossible d’opérer une saisie par huissier, ou la clôture forcée des comptes des emprunteurs, durant leur procédure de traitement en commission desurendettement. Les inscrits au FICP peuvent désormais consulter librement, suivre leur situation en en faisant la demande par courrier. Par ailleurs, avec la réduction à 3 mois de la durée de procédure - période durant laquelle le rééchelonnement ou l’affranchissement de la dette est décidé -, le gouvernement entend remédier aux angoisses et incertitudes familiales pendant le long traitement du dossier. Christine Lagarde table sur 200 000 bénéficiaires annuels pour cette loi.

Autres articles à lire

  • Qu’est-ce que le rachat de crédits

    En quoi cela consiste le rachat de crédits ? C’est simple, le courtier ou votre banquier ou l’organisme qui accepte de racheter vos crédits va réunir une somme suffisante pour payer l’ensemble de vos crédits. Ensuite vous n’aurez plus qu’une seule et unique mensualité adaptée à votre budget et tenant compte aussi de votre taux d’endettement. Vous choisissez la date de prélèvement de votre mensualité. La gestion de votre budget apparaît beaucoup plus claire !

  • micro credit professionnel de la caisse d’epargne

    Le financement qui vous rapproche de vos projets d’avenir, et si une banque vous aidait à vivre mieux ?

  • Crédit Revolving, un outil de gestion de la trésorerie des ménages

    Consistant à mettre sur un compte particulier une somme d argent bien déterminée, le crédit revolving offre une grande liberté d’utilisation aux emprunteurs. En revanche, son taux élevé et variable et sa complexité sont parfois à l’origine de nombreux cas de surendettement.

  • credit revolving credit renouvelable

    Le crédit revolving correspond à une somme d’argent mis à votre disposition par une banque ou un étblissement de crédit pour une durée d’un an reconductible. Vous pouvez puiser dans cette réserve à tout moment en partie ou en totalité, et chaque remboursement mensuel reconstitue cette réserve.

  • Les taux d’usure pour le dernier trimestre 2010

    Tout organisme financier ne peut octroyer un crédit au-delà d’une limite instaurée par la Banque de France. Cela s’appelle le taux d’usure.