Le top 3 des produits d’épargne préférés des Français

Après les Allemands, les Français figurent parmi les plus grands épargnants en Europe, en mettant de côté en moyenne 14,2 % de leurs revenus disponibles. Voici les trois solutions d’épargne préférées des Français.

Le Livret A

Lancé le 22 mai 1818, le Livret A reste de loin le produit d’épargne préféré des ménages tricolores. Faisant partie des livrets d’épargne défiscalisés, avec des sommes déposées non soumises à l’impôt, il est aujourd’hui utilisé par plus de 55 millions de Français. D’après une étude Ipsos pour « Le Cercle des Épargnants », 30 % des personnes interrogées estiment avant tout que les livrets à taux encadrés fixés par l’État deux fois par an restent les meilleurs produits d’épargne.

Plusieurs motifs expliquent cette préférence pour le Livret A. Il s’agit entre autres d’une formule flexible. Son propriétaire y verse de l’argent à sa guise. Le plafond reste relativement élevé, à hauteur de 22 950 euros pour les particuliers et 76 500euros pour une association. Le dépôt minimum varie d’une banque à une autre. Le taux d’intérêt annuel appliqué sur le Livret A est de 0,5 %.

L’assurance vie

L’assurance vie remporte la médaille d’argent des produits d’épargne préférés des Français. Toujours selon la même étude, 21 % des personnes interrogées la considèrent comme une la meilleure solution d’épargne. Il faut savoir qu’aujourd’hui, 45 % des Français ont une assurance vie et leur effectif ne cesse d’augmenter.

Il s’agit avant tout d’une formule d’épargne souple. Vous avez le choix entre un placement sur des fonds en euro ou des unités de compte dans le cadre d’un support d’investissement. Il est également possible de programmer les versements, par mois, de manière fixe ou périodique. Son taux de rendement est en revanche évalué à une moyenne de 1,1 % en 2020.

Le Plan d’Épargne Logement

Le Plan d’Épargne Logement vient compléter le podium des produits d’épargne les plus sollicités par les Français. Les fonds seront alors bloqués sur 4 ans, avec une durée maximale de 10 ans. Un versement initial minimum de 225 euros est requis pour un montant minimum de 540 euros sur une année, et les versements périodiques se font par mois, par trimestre ou par semestre. Le plafond s’établit à 61 200 euros.

À l’ouverture du PEL, le taux d’intérêt appliqué est de 1 %, et ce, depuis le 1er août 2016. Côté fiscalité, les intérêts découlant du PEL sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

Autres articles à lire

  • Placement dans l’art : mode d’emploi

    Vous souhaitez diversifier votre patrimoine et vous voulez tenter un placement dans l’art ? Où et quoi acheter, sur quel artiste miser … Mode d’emploi.

  • Pour sécuriser vos placements, pensez à les diversifier

    En raison des différents problèmes politiques et économiques de nombreux pays, il s’avère actuellement difficile de prévoir les fluctuations du marché. Aussi, il est préférable d’opter pour la diversification afin de sécuriser vos placements.

  • Le top 3 des produits d’épargne préférés des Français

    Après les Allemands, les Français figurent parmi les plus grands épargnants en Europe, en mettant de côté en moyenne 14,2 % de leurs revenus disponibles. Voici les trois solutions d’épargne préférées des Français.

  • Une forte augmentation de la collecte du livret A

    Les chiffres communiqués le 23 août 2011 par la CDC, la Caisse des Dépôts et consignations, confirment que le Livret A reste le bas de laine préféré des Français. On a en effet enregistré une forte augmentation de sa collecte en juillet.

  • Avec un taux de 1%, le Livret A est-il toujours intéressant ?

    À partir du 1er août 2014, le taux du Livret A ne serait plus que de 1%, s’il était de 1,25% auparavant. Certains experts estiment tout de même que malgré ce rendement très faible, le bas de laine préféré des Français gardera toujours son intérêt pour ceux qui privilégient l’épargne de précaution.