Paris garde sa place de première destination touristique au monde

Les spécialistes du secteur étaient assez pessimistes au cours de ces dernières semaines. Ils prévoyaient en effet que le Grand Londres pourrait supplanter la capitale française sur le plan touristique. Toutefois, les statistiques démontrent que Paris a gardé sa place de première destination mondiale en 2013. Détails.

Une année de référence

Paris est restée la destination phare du tourisme mondial au cours de l’année 2013. Les arrivées enregistrées dans les établissements hôteliers de la capitale ont atteint 32,3 millions. Ce chiffre a été communiqué par le Comité régional du Tourisme parisien et francilien. Le Grand Paris conforte sa place de leader dans le domaine touristique dans un environnement économique difficile.

2013 figure ainsi parmi les années de référence pour les opérateurs touristiques parisiens qui ne s’attendaient pas à un tel flux d’arrivées. L’Office du tourisme de la capitale avait en effet parlé d’une diminution de la fréquentation au cours du premier semestre, eu égard à un fort recul du nombre des clients français. Le rebondissement du contexte est dû à une augmentation de la clientèle en provenance de l’étranger.

Un rebondissement des arrivées de la clientèle chinoise

Les hôtels ont enregistré 15,5 millions de visiteurs venus d’ailleurs, soit une hausse de 8,2% comparé à 2012. Les professionnels se réjouissent de la situation puisque ce chiffre représente un niveau jamais atteint depuis ces 10 dernières années. Les établissements d’hébergement de la région parisienne ont recensé 2,1 millions d’arrivées en provenance de Grande-Bretagne. Les Britanniques étaient ainsi les plus nombreux à visiter la capitale française. S’ensuivent les Américains, les Allemands et les Italiens. Les arrivées de touristes chinois (881.000) ont bondi de 52,6% par rapport à l’année précédente.

Il s’agit d’une grande première dans l’histoire du tourisme français, car le nombre de clients venus de l’Empire du Milieu a dépassé celui des Japonais. Les Chinois sont devenus les plus nombreux parmi les Asiatiques. Le Comité régional du tourisme parisien a aussi remarqué un développement exponentiel des arrivées de touristes provenant du Moyen et du Proche-Orient, soit +20,7%. Cet organisme a également noté que cette destination devient de plus en plus boudée par la clientèle française dont le nombre n’a cessé de baisser depuis 2012 (-7,5% pour 2013). En tout cas, la majorité des professionnels prévoit une embellie du secteur touristique francilien pour 2014.

Autres articles à lire

  • Secteur des services en 2011 : la plus forte croissance enregistrée depuis 2000

    Les données recueillies portent à croire que les activités du secteur des services sont bien orientées en France. Ce segment de l’économie a connu une croissance exponentielle au mois d’avril 2011 et a atteint un niveau jamais enregistré depuis l’an 2000.

  • Les SSII et les éditeurs de logiciel : des entreprises qui continuent à recruter

    En raison de la crise, la croissance n’a été que de 0,7% pour les sociétés spécialisées dans le domaine de services et de l’ingénierie informatique et les éditeurs de logiciels. Malgré tout, ces entreprises continueront à recruter et à créer des emplois à court et à moyen terme.

  • Entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la retraite

    C’est au 1er juillet 2011 que les réformes sur la retraite ont commencé à être mises en application. À l’issue d’un interminable débat parlementaire et syndical, ces réformes portant sur l’augmentation de l’âge légal de départ en retraite seront finalement exécutées et concernent à priori les salariés nés après le 1er juillet 1951 pour la première vague. Cette réforme visant à restaurer l’équilibre du système des retraites qui, nous le savons tous, connait un déficit de plusieurs dizaines de milliards d’euros est donc mis en œuvre dès ce jour comme prévu.

  • Les testaments de 9 banques sous la loupe de la FED et du FDIC

    Neuf grands établissements bancaires ont envoyé leurs testaments aux autorités américaines que sont la FED (Federal Reserve System) et la FDIC (Federal Deposit Insurance Corporation). Une partie de ces testaments, soumis à l’examen de deux autorités de régulation, a été rendue publique.

  • Délocalisation : les entreprises françaises préfèrent l’Union européenne

    Pour préserver leur compétitivité et leurs parts de marché, les entreprises ont dû opter pour la délocalisation. Au lieu de s’implanter dans les pays émergents d’autres continents, les importantes corporations françaises privilégient l’Union européenne.