Que faire en cas de vol ou de perte d’une carte bancaire ?

La carte bancaire est le moyen de paiement qui connaît la meilleure progression en France ! Plébiscitée pour son côté pratique et sécuritaire, elle n’est toutefois pas à l’abri d’un vol ou d’une perte. Que faire dans ce cas ?

Contactez immédiatement le centre d’opposition de votre banque

Dès que vous constatez la perte ou le vol de votre carte bancaire, la toute première chose à faire est d’appeler le centre d’opposition de votre banque. Il faudra communiquer votre numéro de compte ainsi que le numéro à 16 chiffres de votre compte. Le centre se chargera de bloquer l’utilisation frauduleuse de votre carte. Cette démarche est indispensable, car des opérations bancaires peuvent être initiées après l’opposition. Elle vous dégage ainsi de toute responsabilité financière, en cas de retrait de liquidités ou d’achats frauduleux. Si vous ne disposez pas des coordonnées de votre centre bancaire, contactez le 0 892 705 705 (0,34 euro/min) qui vous redirigera automatiquement vers votre banque. Vous trouverez également ce numéro tous les distributeurs.

Faites une déclaration de perte ou de vol

Une fois l’opposition faite, vous devez faire une déclaration de perte ou de vol. Rendez-vous dans le commissariat de police ou la gendarmerie, le plus proche du lieu du vol ou de la perte. Une copie de votre dépôt de plainte, sera par la suite envoyée au service clientèle de votre banque. N’oubliez pas d’y joindre la référence de l’opposition, ainsi que le numéro de la carte bancaire. Si vous vous trouvez dans un pays étranger au moment des faits, la déclaration devra être faite auprès du Consulat ou de l’Ambassade française sur place. Si votre banque possède des filiales dans la ville où vous vous trouvez, vous pouvez directement contacter son service clientèle. Celui-ci vous délivrera une carte de dépannage ou des liquidités, selon l’accord que vous avez passé avec la maison mère.

Dans tous les cas, pensez à vérifier les conditions de franchise avant opposition de votre contrat avec votre banque. Ce dernier dépend en effet du montant hebdomadaire qui vous est accordé.

Autres articles à lire

  • Banques : la situation s’est améliorée par rapport à 2008

    Au lendemain de la crise financière de 2008, les banques françaises se sont trouvées dans la tourmente. La situation s’est sensiblement améliorée. Néanmoins, ces établissements doivent trouver des solutions pour intégrer les nouvelles règles sur la régulation du secteur.

  • Ouvrir un compte bancaire offshore

    Informations pratiques sur les raisons et les modalités d’ouverture d’un compte bancaire offshore, de même que toutes les recherches préalables, les opérations et les questions relatives aux profits et taxes

  • Les banques françaises ferment leurs succursales dans les paradis fiscaux

    Suite au sommet de Pittsburgh, les banques françaises s’engagent sur la prochaine fermeture de leurs filiales dans les paradis fiscaux.

  • Comparatif des tarifs de frais bancaires 2009

    Comparatif des frais de banque entre toutes les banques nationales.

    Comparer les tarifs des frais de banque des différentes banques. Les banques des DOM détiennent le carton rouge avec des frais de banque tout à fait honteux.

  • Comparatif des meilleures banques en ligne en 2018

    Les banques en ligne font depuis plusieurs années partie de la vie quotidienne des Français. Pratiques, elles sont nombreuses à diversifier leurs offres, les prix avec. Pour les nouveaux utilisateurs qui veulent se convertir au digital, le souci est alors de choisir la meilleure banque en ligne.