Italie : nouvelle opération des maisons à 1 euro

Localisée dans le Sud de la région de Calabre, la commune Cinquefrondi propose des offres immobilières plutôt inattendues et qui ont affolé la toile : des maisons à 1 euro. Pour convaincre les acheteurs, la maire du village n’a pas hésité à affirmer que les logements concernés se trouvent dans une région où aucune contamination de Covid-19 n’a été signalée parmi ses habitants.

Une initiative pour sauver des demeures abandonnées

Dirigée par la maire Michele Conia, la commune de Cinquefrondi surfe elle aussi sur la vague des « maisons à 1 euro ». Pour rappel, il s’agit d’une initiative identique à celle qui a été adoptée par d’autres villages et communes, comme Gangi qui a permis de vendre une centaine de maisons, Liverpool, Saint-Chamond pour une dizaine de maisons, Thouars et Roubaix en 2018.

S’inscrivant dans le cadre de l’opération Beauty portant sur la rénovation des quartiers dégradés et abandonnés de la ville de Cinquefrondi, l’offre de maison à 1 euro a pour objectif de sauver certaines demeures délabrées et laissées à l’abandon depuis plusieurs années de la démolition.

Les contreparties …

Bien évidemment, l’obtention d’une maison pour la somme symbolique de 1 euro s’accompagne d’un certain nombre de contraintes. L’acquéreur se voit en effet dans l’obligation de réaliser des travaux de réhabilitation dans un délai déterminé. Dans un premier temps, si les précédentes opérations de maison à 1 euro prévoyaient le paiement d’un acompte pouvant atteindre jusqu’à 5 000 euros, la commune de Cinquefrondi n’exige que le versement d’une assurance de 250 euros par an, et ce, jusqu’à la fin des travaux qui durent au maximum 3 ans.

Si jamais les nouveaux propriétaires ne sont pas en mesure de terminer les travaux nécessaires au terme de cette période, ils se verront dans l’obligation de payer une amende de 20 000 euros qui correspond au coût de la rénovation des maisons d’une superficie comprise entre 40 et 50 m².

Aucun cas de Covid-19 ?

Pour attirer encore plus les éventuels acheteurs, la maire n’a pas manqué de rappeler que les maisons proposées à seulement 1 euro se situent dans une commune qui n’a signalé aucun cas de Coronavirus parmi ses habitants. Il s’agit d’ailleurs d’une région présentant l’un taux de contamination les plus faibles en Italie.

Autres articles à lire

  • Les ventes de logements anciens rebondissent aux États-Unis

    Selon les dernières statistiques, les ventes de logements anciens rebondissent aux États-Unis et les réalisations dépassent largement les prévisions établies par les économistes du secteur.

  • Le secteur de l’immobilier neuf continue de plonger

    Le secteur immobilier français, notamment en ce qui concerne les nouvelles constructions, continue de faire grise mine. En effet, le nombre de mises en chantier entre mars et mai 2012 a baissé de 19,8 % et le nombre de permis de construire délivrés a reculé de 3,2 %.

  • Immobilier : la crise va peser sur le marché

    Au cours de ces dernières semaines, la crise de la dette hante tous les esprits. Les investisseurs redoutent ses conséquences sur les divers secteurs de la finance et de l’économie. L’agence de notation Standard & Poor’s vient d’annoncer que la crise va peser sur le marché de l’immobilier français.

  • Les ventes de logements neufs commencent à rebondir

    Les ventes de logements neufs commencent à rebondir. Les statistiques publiées dernièrement par le ministère de l’Écologie en témoignent. On peut affirmer que le secteur de l’immobilier amorce sa reprise.

  • Focus sur les agences immobilières low-cost en ligne

    Le développement d’Internet est à l’origine de la naissance des agences immobilières low-cost en ligne. De nombreux sites se sont ainsi formés sur la toile et proposent des offres très attractives. Focus sur ce système particulier qui est de plus en plus plébiscité, tant par les propriétaires que par les acheteurs.